• Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Merci à Luna pour sont aide précieuse. 

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Au petit matin, Lucas sens un poids sur lui. Ce qui le réveille et voit Marc collé à lui, un bras sur la poitrine et une jambe qui emprisonne les siennes. Il repense à l'a veille. Au dîner catastrophique mais surtout au baiser qu'ils ont échangés.

     

    • Bonjour. Dit Marc qui s'est réveillé au même moment.

    • Euh … Bonjour …

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Lucas ne sait pas trop quoi dire après leur baiser qu'ils ont échangés. Il ne sais pas comment ce comporté envers lui. Mais il repense soudain à quelque chose. Il veut savoir qui c'est. Il repousse gentiment Marc.

     

    • Euh … J'aimerais savoir … Qui était ce mec avec toi hier soir.

    • Zack ? Ah … C'est une longue histoire. Mais si tu y tient je peut te raconté.

     

    Sont regard ce voile, il repense à sont passé. Il commence à raconter sont histoire, sa rencontre avec Zack.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    « Pour te répondre, a un moment, je suis resté dans une petite ville du nom de Sunset Valley car mon père avait a faire la bas alors ont est resté plus longtemps que prévu. J'ai du m'inscrire au lycée du coin et c'est là que j'ai connu Zack. A l'époque, je n'était pas habitué a aller à l'école, surtout au lycée. J'avais encore du mal pour parlé aux autres alors instinctivement, je me suis renfermé sur moi-même, malgré moi. Je me suis assis au fond, pour être tranquille et là, Zack est venu s'asseoir à côté de moi.

     

    • Salut ! Tu doit être le nouveau ? Je t'ai tout de suite remarqué tu sais. Tu est plutôt beau gosse. Moi c'est Zack et toi ?

    • Euh … Marc …

    • Cool comme prénom, c'est classe, comme le mien ! Je sens qu'on va bien s'entendre ! Ont va traîner après les cours ? J'aimerais faire plus connaissance avec toi. Au parc, ça te dit ?

    • Tu n'a pas la langue dans ta poche toi dit donc.

    • Tu l'a dit ! Moi jdit tout, tout de suite. Je m’embête pas avec plus de blabla, jtrouve que ça sert a rien.

    • Pas faux …

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Les semaines passent et ont avait l'habitude de ce retrouvé au parc après les cours. Ont discutaient, ont rigolaient bien, surtout avec ces conneries ! Il n'en raté pas une ! Toujours à faire une connerie pour ce faire remarqué. Surtout au lycée ! Ce qui lui a ramené pas mal de problème avec le dirlo. Il enchaîné les heures de colles et c'est parents ne savaient plus quoi faire de lui ! Déjà a cette époque, ont été devenu très complice …

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Mais un jour, il y a eu cette fille … En fait, j’étais fou amoureux d'elle. Bon, faut dire qu'a l'époque, j'étais encore un pauvre ado alors je me cherchais encore. Bref, donc, j'ai avoué a cette fille que j'aimerais sortir avec elle mais elle m'a tout de suite rembarré ! Ça m'a tué sur le coup et j'étais triste pendant quelques temps.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Du coup, Zack l'a bien vu et il est venu me voir pendant la pause, entre deux cours. J'étais seul et il m'a pris par la main et ont ai sortie du lycée. Ont à séché les cours de l'après-midi. Ont a été au parc, bien évidement. Je me suis assis sur le premier truc que j'ai vu, donc une balançoire. C'est là qui me l'a avoué … 

     

    • Elle t'a jeter ? Dit-il en voyant la mine défaite de sont ami.

    • Ouais … dit-je, avec une mine triste.

    • Pfff. Dit Zack. Tu sais quoi ? Tu devrait arrêter les filles …

    • Quoi ? Mais qu'est-ce que tu raconte comme conneries encore ?

    • C'est pas des conneries ! Dit Zack. Arrête les filles.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Il se penche vers moi pour m'embrasser. Je le repousse dans un premier temps.

     

    • Tu fait quoi là !?

    • J'ai juste envie de t'embrasser … Tu me le permet ? Demande Zack doucement. Je te promet que tu oubliera vite ton chagrin d'amour.

     

    Sur le coup, j'étais étonnée mais j'étais super triste a cause de cette fille alors je me suis laissé faire. Pour voir ce que ça faisait au moins une fois dans ma vie.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Zack sourit et pose doucement sa main sur ma joue, s'approchant doucement. A quelques millimètres de mes lèvres … Je sens mon cœur tambouriné dans ma poitrine. Là, il s'arrête.

     

    • Tu est sur ? Demande Zack tout doucement …

    • Oui … Enfin je crois … dit-je, pas trop sur de moi.

     

    Zack s'approche un peu plus et effleure mes lèvres avec les siennes. Les mordille légèrement pour me faire réagir. Ce qui fonctionne très bien … Je sursaute. Et il fini par m'embrasser tendrement. Un long baiser tout doux … Mon cœur s'arrête le temps d'une secondes. Ce baiser m'a plut plus que je croyais. Ce fût mon tout premier baiser avec un homme.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Après ce baiser, tout à changé entre nous. Ont ne se quitté plus au lycée et après les cours. Ont ce retrouvé souvent chez moi. Ont ne faisait que ce bécoté et plus le temps passé et plus ont aller un peu plus loin ...

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Des bisous, ont ai passé à de vrai baiser langoureux, aux caresses de plus en plus entreprenante et ont a fini par passer à l'acte … Voilà tu sais tout. »

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Lucas le regarde sérieusement.

     

    • Ok, donc en gros, c'est à été lui ton premier amour c'est ça ?

    • Oui. Dit Marc en regardant Lucas dans les yeux.

    • Comment ça c'est fini ? Je veut dire, comment vous avez rompu ? Et qui a rompu ?

    • Bas, en faite, c'est plus simple que ça. Au bout de quelques années, mon père à voulu repartir en mer et ont sais donc perdu de vu. Enfin, ça c'est fait plus naturellement je veut dire. Je pense que notre relation été au bout de toute façon car pour lui comme pour moi, c'était des premières fois pour tout. Je pense que c'était une relation de « découverte ». Donc, chacun à déduit tout naturellement que c'était fini et notre amitié est repartie de plus belle et avec une complicité beaucoup plus forte qu'avant.

    • Je vois …

    • Donc voilà, tu connaît tout entre Zack et moi. Ont ai aussi proche car ont a une forte amitiés. Rien de plus. Et il n'y aura rien d'autres entre lui et moi. Ont a tout les deux assez donné par le passé.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc ce rapproche des lèvres de Lucas et y dépose un tendre baiser. Lucas ne le repousse pas. Il le laisse juste faire. Marc ne va pas plus loin car il veut y aller doucement avec lui. Prendre sont temps et surtout ne pas le brusqué. Patience est le maître mot. Et puis, si Lucas veut plus, il ne tient qu'a lui de le lui faire comprendre. Marc est sur le point de ce levé quand il voit le regard de Lucas.

     

    • Tu sais, tout ça c'est du passé et il n'y a franchement plus rien entre lui et moi. Dit Marc en regardant Lucas mais celui-ci évite sont regard.

     

    Lucas ce lève mais Marc le rattrape, le couchant sur le lit.

     

    • Marc, laisse moi me levé !

    • NON ! Non, je veut que tu comprenne qu'il n'y a plus rien entre lui et moi. Jte jure … Il n'y a que toi … Je …

    • Marc …

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc fini par le relâché. Lucas ce relève et s'assoit sur le lit. Marc le suit mais ce recouche aussitôt, il à trop la flemme de ce levé pour l'instant.

     

    • Et puis tu sais … Zack à quelqu'un dans sa vie … dit Marc en ce couchant à coté de Lucas.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Cette dernière phrase le pique de curiosité.

     

    • Comment tu sais ça toi ?

    • Bas, c'est un super pote donc il me confit pas mal de choses.

    • Mais encore ? …

    • Tu sais le dîner que tu a fait avec ton cousin ?

    • Ouais celui qui à tourné au fiasco. Qu'est-ce que ça a avoir ?

    • Justement, c'est ton cousin …

    • Quoi ? Comment ça ?

    • Le mec qui l’intéresse, c'est ton cousin. Enfin, d'après ce qu'il m'a dit, il est bien accro.

    • Comment ça, il serait amoureux de Yanis ? Mon cousin Yaya ??

    • Ouais. Il m'a dit que non mais à la façon dont il m'en a parlé, il est amoureux. C'est clair.

    • D'accord … J'en apprend des choses dit donc. Et Yanis qui c'est bien caché de mle dire. dit Lucas, dans ses pensés.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc regarde l'heure et ce lève d'un bon. Il s'habille vite fait. 

     

    • Je vais devoir aller prendre une douche vite fait. Et partir.

    • Tu va encore au bar ?

    • Ouais, j'ai encore beaucoup de travaille. Tu sais bien que je peut pas engager des pro, enfin pas pour tout les travaux en tout cas. Sinon je vais finir par être fauché.

    • Oui je sais.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc part pour sont bar, comme tout les jours en ce moment. Lucas reste encore tout seul aujourd'hui. Il repense à ce que lui à dit Marc. Il ce sent jaloux en pensant à la relation spécial qu'il y a entre lui et sont ex. Même s'il lui a affirmé qu'il n'y avait plus rien depuis longtemps avec lui, il ne peut s’empêcher d'y pensé.

    Lucas décide de faire un tour en ville, histoire de sortir un peu. Il traîne un peu quand sont téléphone sonne.

    • Allô ?

    • Mr McClay ? C'est Mr le Maire.

    • Oh bonjour Mr le Maire.

    • Avez-vous un moment pour venir à la mairie ? J'aimerais m'entretenir avec vous d'un éventuel vernissage où la ville pourrait voir vos œuvres et peut-être que certaines personnes achèterons vos toiles.

    • Oh mais ce serait avec plaisir Mr le Maire ! Je suis disponible quand vous voulez !

    • Très bien. Demain, ça vous va ? Aujourd'hui, j'ai une réunion d'administration.

    • Dite moi l'heure et je serais là !

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Lucas raccroche avec un sourire sur le visage. Il est aux anges ! Il à enfin l'occasion de ce faire connaître par les plus éminents spécialiste et peut-être qu'il vendra une de ses toiles ! Si le vernissage remporte un franc succès, il sera connu dans toute la ville et même au delà !

     

    « Mon dieu ! C'est super génial ! » Pense Lucas.

     

    Il décide de rentrée pour faire ses toiles. Il sent une bouffé d'inspiration monté et avant qu'il oublie sa soudaine inspiration.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Dans une grande maison à la sortie de la ville. Reïko regarde, pensif, par la baie vitré. De la où il est, il peut voir toute la ville en contre-bas. Ça fait des jours qu'il ne pense qu'a une chose, le revoir. Pourtant, lui qui n'a couché qu'avec des femmes jusqu'à maintenant, et il ne comprend pas comment un homme peut lui accaparé l'esprit. A un tel point, qu'il n'en dort plus. Mais heureusement pour lui, il reste toujours concentré au travail, même si ça lui demande beaucoup plus de concentration que d'habitude.

    C'est décidé, il va aller le voir. Après tout, il à entendu dire qu'il était en plein travaux pour le bar.

     

    « Ont va voir s'il a besoin de mon aide. Après tout, un peu d'aide ne fait pas de mal. Et j'en profiterai pour lui proposé d'aller boire un verre et faire plus ample connaissance avec lui » pense Reïko.

     

    • Monsieur, votre rendez-vous est arrivé. Dit Sebastian.

    • Très bien, j'arrive.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Sebastian aller partir quand Reïko le retient.

     

    • Sebastian ?

    • Oui monsieur ?

    • Peut-tu faire quelques recherches pour moi ?

    • Bien sur monsieur.

     

    Reïko lui parle du bar et de Marc. Après tout, il veut savoir avec qui il vît. Il a entendu dire qu'il vivait en colocation …

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc est en plein travail quand un homme très classe rentre dans le bar. Marc ce tourne vers lui et il reconnaît tout de suite. C'est l'ancien propriétaire. Réïko Ozara. En repensant au jour de la signature du contrat, il ce souvient du sentiments de gêne quand il lui à fait du rentre dedans.

     

    • Bonjour Marc. Je peut t'appelé comme ça ? Dit l’intéressé, arrivé à sa hauteur.

    • Oui, si vous voulez. Dit Marc qui continué à travaillé.

    • Je ne t'ai pas dit de me tutoyé ?

    • Ah si, désolé.

    • Je passé dans le quartier et je me suis dit, si j'allai venir voir ? Alors me voilà.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc ne répond pas, il est concentré sur sont travail.

     

    • Je voit qu'il y a beaucoup de travaux à effectué. Si tu veut, je peut demandé à quelques entreprises de venir t'aider. Gratuitement bien sur. Je connaît beaucoup de monde qui me doivent un service ou deux.

    • Merci, mais non merci. J'ai déjà engagé un plombier et pour les travaux de peintures etc, je m'y connaît assez pour le faire moi-même alors.

    • D'accord. Mais si jamais tu à besoin … Je suis là. Dit-il en ce rapprochant trop prêt de Marc.

     

    Marc à un mouvement de recul face à l'approche soudaine de cet homme qu'il ne connaît pas, et qu'il empiète sur sont espace vitale. Il aurait bien demandé à Zack de faire en sorte qu'il ne pense plus à lui mais malheureusement, sont ami à déjà quelqu'un en vu donc … Il va devoir ce débrouillé seul pour ce coup.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc le repousse gentiment. Mais c'est s'en compté la ténacité de la personne en face de lui.

    • Vient voir un verre avec moi. Dit Reïko, sans ménagement.

    • Pardon ?

    • Je t'invite. Donc pose tout ça et vient avec moi pour boire un verre.

    • C'est gentil de ta part mais non merci.

    • Aller, un verre seulement. Je ne suis pas le grand méchant loup, comme la plus part des gens de cette ville pensent. J'aime la franchise et aller doit au but. Et quand quelque chose … où quelqu'un me plaît … Enfin, j’obtiens toujours ce que je convoite. Et en ce moment, c'est toi. D'habitude, j'aime les femmes hein mais toi, je sais pas, ton regard m'a tout de suite plut et depuis que ne fait que pensé à toi. Je serait bien venu plus tôt mais je suis surbooké en ce moment.

    • Bon, écoute, Reïko, c'est ça ? Je ne suis pas intéressé, d'accord ? J'ai déjà quelqu'un dans ma vie.

    • Ah, tu parle du petit timide là ? Ha ha ! Il n'est rien comparé à moi. Moi, je peut t'offrir tout ce que tu souhaite et même plus encore ! Et s'en me venté, je suis un dieu du sexe. Dit-il en prenant le menton de Marc pour le forcé à le regardé.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Face à ses paroles, Marc s’énerva.

    • Ne prononcé jamais sont nom de la sorte !

     

    Marc essaye de ce débarrassé de lui mais il à de la force, faut bien l'avoué. Même lui ne peut pas ce défaire de la prise.

     

    • Mon coco, je suis ceinture noir de Kung-fu alors n'essaie pas de tenté quelque chose de tu regrettera. Dit Reïko en le lâchant. Tu sera à moi Marc, tôt ou tard. Et c'est pas ton petit protégé qui va m'en empêché.

     

    « Il est enfin partie … Merde mais c'est quoi ce malade !? » pense Marc au sol. Désormais, une chose est sur pour lui, il faut qu'il ne le revoit plus jamais. Cette homme est dangereux.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Marc décide de rentrée, il ne veut surtout pas qu'il revienne. Il a eu sont lot d'émotions pour aujourd'hui. Il s'affale dans le canapé, encore tout déboussolé de ce qu'il lui ai arrivé plus tôt.

    En le voyant, Lucas arrête immédiatement de peindre. Il faut qu'il lui annonce la bonne nouvelle.

     

    • Tu sais qui m'a appelé aujourd'hui ? Dit Lucas en s'asseyant a ces coté.

    • Non mais tu va me le dire.

    • Mr le Maire !

    • Ah ? Et qu'est-ce qu'il voulait ?

    • Figure toi que j'ai rendez-vous demain pour un vernissage ! Pour mes toiles ! Tu te rend compte Marc !? C'est génial !

    • Ouais c'est super. Dit Marc.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Lucas le regarde de plus prêt.

     

    • Qu'est-ce que tu a ? Tu est dans la lune. Il c'est passé quelque chose au bar ? Ou autre chose ? Dit Lucas, inquiet.

    • Non. Ne t'inquiète pas. Tout va bien. Juste quelques … soucis mais c'est rien de grave. De la fatigue aussi. Dit Marc.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Il ne met pas longtemps à fermé les yeux. Lucas est vraiment inquiet.

     

    • Tu est sur que ça va ??

    • Ouais, juste mal au crane … Dit …

    • Oui ?

    • Ça te gêne pas si je vais me couché ?

    • Sans mangé ? Dit Lucas, étonné.

    • Ouais, je suis pas bien là.

    • Euh, d'accord. Je vais te ramené un cachet pour ton mal de tête et une soupe. Histoire d'avoir quelque chose dans le ventre.

    • Merci. Dit Marc.

    Chapitre 8 : Inquiétude et désarroi.

    Le temps de préparé la soupe et le cachet, il rentre dans la chambre mais Marc c'est déjà endormie. Il pose le plateau sur la commode, ce met en pyjama ce couche au coté de Marc. Il le regarde dormir et là, il a envie de le prendre dans ses bras. Il veut le sentir contre lui. Il s'endort dans ses bras. Sa dernière pensé fût pour Marc, il s'inquiète pour lui. Il espère qu'il n'est pas tombé malade. Après tout, il tient à lui.

    ***

    **

    *

    Fin du chapitre 8.

     

     

    *~*~*~*~*~*~*

     Zack appartient à Luna. 

    Pour suivre leur histoire c'est ici => My Stalker

    Demandez le mot de passe pour accéder à l'histoire. 

    « Chapitre 7 : Lucas jaloux ? Ses sentiments ce bousculeChapitre 9 : Une situation incontrôlable. »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Juin 2017 à 20:44

    Ohlala !! J'ai juste A-DO-RE trop trop bien j'ai trop aimée.

    Marco et Zaza ados... J'ai faillit mourir ils sont trop choupinoux ensembles .

    Grrr Reiko tu déconnes la  :/ 

    Et petit Lucas qui prend soin de son Marcounet c'est trop mimi. 

    Episode au top ma coupinette <3

      • Lundi 26 Juin 2017 à 20:49

        Ah ah ! J'étais sur que le flash back allait te plaire ! MDR happy

        Oui Reiko déconne un peu là ... Il est obsédé par Marc. ça n'annonce rien de bon pour lui. 

        Oui, Lucas ne le fait pas montré mais il tient y tient plus qu'il ne le croit à sont Marcounet kiss

        Je suis heureuse que tu ai adorée <3 

    2
    Ambre
    Lundi 26 Juin 2017 à 20:48

    Ohlalalala ! Que d'émotion ! *-* Gosh ! Un début tout choupinou, et puis le passé de Marc et Zack... MY GOOOOOOOOOD. Mais j'ai juste perdu quelques litres de sang et de bave ! :o Par contre Reiko me fout la trouille... PAS TOUCHE A MARC NON MAIS. PROPRIETE PRIVEE !! è_é

    Trop mignon ces deux-là, sérieux <3 Hâte de savoir ce qu'il va se tramer :D

      • Lundi 26 Juin 2017 à 20:52

        AH AH AH ! J'étais sur que le flashback aller te plaire surtout la scène de se*** ! sarcastic

        Oui, Marc est un peu dans le caca avec Reiko Ozara ... no

        Merci à toi de m'avoir lu, je suis contente que mon histoire te plait toujours autant ! cool

    3
    Lundi 26 Juin 2017 à 23:59

    Ah j'aime beaucoup ce chapitre ma Élo smile Sympa le petite flash-back avec Marc et Zack !  On en apprend plus sur eux, c'est cool. Par contre Reiko, il commence à faire flipper ce mec... ouch J'espère qu'il va rien faire à Marc car il le mérite pas frown ! Et pour finir, Lucas est vraiment adorable à la fin avec son Marc ♥

    4
    Mardi 27 Juin 2017 à 14:03

    Oh mais je l'ai déjà lu mais je n'avais pas commenté. Honte à moi. Ben je me suis régalé avec ce chapitre et connaitre le passé de Zack et Marc était  super!

    5
    Rosie
    Mardi 27 Juin 2017 à 15:23

    Super chapitre !!! J'aurais voulu que ça continue, tu me frustre là ! XD 

    Je crois que je suis la seule qui ai envie qu'il se passe un truc entre Reiko et Marc ... X') Toute cette "violence", ça m'a mise en émoi, si tu vois c'que je veux dire ! :3 J'ai hâte de lire le prochain chapitre, et surtout, de voir comme ça va se passer pour Lucas et son vernissage ! *_* (Et je re-veux de la fesse, je passe commande, oui oui ! Laul) 

    6
    Lily/pinssophie
    Jeudi 29 Juin 2017 à 09:03

    VITE LA SUITE ! !

    7
    Lily/pinssophie
    Jeudi 29 Juin 2017 à 09:43

    Marc se confie à Lucas et lui raconte son histoire avec Zack, et l'on apprend qu'ils n'ont eu que des premières fois tous les deux ! premier amour, premier baiser avec un autre adolescent, premier crac-crac. Mais Marc dit aussi qu'ils étaient arrivés au bout de leur histoire et qu'ils se sont séparés tout naturellement quand celui est repartit avec son père. Une fin de relation sans drame.

    Ce Reïko est un grand malade ! IL A QUAND MEME AGRESSE MARC ! oh Le pauvre bien qu'il soit de taille à se défendre il n'a pu rien faire contre le kung-fu du dingue !

    Lucas s'aperçoit que son Marc n'est pas bien et prend soin de lui <3 Et il le prend dans ses bras avant de s'endormir à son tour. Si mimi....

    J'ai très peur mon Marc ! beurk

    8
    Chou / Rei Scarlett
    Mercredi 9 Août 2017 à 14:44

    Aie les problèmes arrivent alors que Marc et Lucas son enfin ensemble .... Je vois le chantage arrivé :/ Cela m’inquiète pour notre petit couple ....

    9
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 19:21

    Ah mon avis i lne va pas s'arrêter là se mec :( les ennuies vont arriver j'adore lol

    10
    Mercredi 20 Septembre 2017 à 03:32

    Bon le Reiko commençait à me plaire en plus il est sauvage. Tu me le prête pour que j'en fasse mon goûter ? Il va vite l'oublier Marc. 

    ça sent le sapin pour Marc..

    Et Lucas qui se pose contre le torse de Marc. Sont trop mignons <3

    11
    Mercredi 20 Septembre 2017 à 03:33

    Ravi d'en avoir vu plus sur le passé de Marc et Zack

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :