• Chapitre 5 : Au pied du mur.

     

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Dans un grand immeuble, au dernier étage d'une célèbre entreprise immobilière. Un homme s’apprête à rentrée dans le bureau de sont boss.

    « Quand faut y aller, faut y aller. J'espère qu'il est de bonne humeur aujourd'hui … » dit l'homme en costume.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il s'arrête juste devant la porte, hésite quelque secondes mais ce décide finalement. Il frappe à la porte. Il entend un « entrez » un peu sévère. Il entre.

    « Bonjour monsieur Ozara. »

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Nicher derrière sont bureau, ce trouvé un homme d'une trentaines d'années, un beau brin qui fait chaviré les cœurs des femmes. Il n'hésite pas à les brisés pour le bien de l'entreprise familiale d'ailleurs. Les magasines peoples s'arrache la moindre info croustillante sur lui. Il leva les yeux pour savoir qui venait de le dérangé en plein travail.

    • Qui y a-t-il Sebastian ?

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il ferma le pc pour ce concentré sur sont précieux secrétaire.

    • Désolé de vous dérangez monsieur mais j'ai pensé que c'était assez important pour vous en parlez.
    • Alors dit moi.
    • Il y a de cela quelques jours maintenant, une jeune femme a appelé le standard pour savoir si nous vendions un bar.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Cette information piqua ça curiosité. Il ce leva pour faire face à Sebastian.

    • Et ?
    • Et bien, je lui ai dit que j'allais me renseigné. Elle m'a donné le nom et l'adresse du bar en question et après quelques recherches, il semblerez que votre père l'ai acheté il y a de cela des années et que depuis, il ne sais plus jamais occupé de ce bâtiment.

    Cette information semblé intéressé Reïko au début mais au moment où sont secrétaire parla de sont père, il ce désintéressa instantanément de la conversation.

    • Vous savez aussi bien que moi que mon père acheté tout et n'importe quoi. Si c'est un bar, alors ça ne m’intéresse pas.
    • Mais monsieur … Il semblerez que quelqu'un soit intéressé par le bâtiment en question …
    • Alors, je vais être clair. Si quelqu'un veut un taudis comme un simple bar, soit. Occupe toi de ce dossier. Si cette personne veut l'acheté, alors vend-le. Négocie le prix. Tu a carte blanche. Tu sais très bien que je ne veut plus rien savoir de mon père. Maintenant, va-t-en, j'ai encore beaucoup de travail.
    • Bien monsieur. Au faite, vous avez une réunion dans 10 minutes.
    • Je sais. Merci Sebastian.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Reïko Ozara partie pour sa réunion, Sebastian resta seul dans le bureau. Il prend le téléphone et composa le numéro que lui a donné la jeune femme.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Après plusieurs sonnerie, ont répond enfin.

    • Bonjour, monsieur Galeti ? C'est monsieur Phantet à l'appareil. Je suis le secrétaire de monsieur Ozara. C'est pour convenir d'un rendez-vous.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Quelques secondes avant l'appel, Marc prend une douche.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    ...

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il réfléchit. Il ne sais toujours pas comment faire avec Lucas. Il ne veut pas le perdre en tant qu'ami mais il ne supporte plus de dormir dans la même chambre que lui sans avoir des idées salaces derrière la tête.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Sont téléphone sonne. Après quelques secondes, il répond. C'est le secrétaire qu'il à eu la dernière fois. Il lui propose un rendez-vous pour l'après-midi même.

    • Bien sur, je serais là. Merci beaucoup. Au revoir.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il va voir Lucas.

    • Bonjour Lucas …
    • Hum.
    • Je sort un moment. J'ai un rendez-vous important cette après-midi.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Lucas ne répondit pas. Il est concentré sur sa toile.

    • Bon, bas j'imagine que tu m'écoute pas hein … C'est pas grave. J'y vais de toute façon … dit Marc, déçu.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc arriva au bar. Il l'espère qu'il lui appartiendra bientôt.

    • Salut ça va ?
    • Oui et toi ? Que fait-tu là si tôt ? D'habitude c'est le soir que tu vient.
    • J'ai un rendez-vous avec Mr Phantet, tu le connaît je crois non ?
    • Ah oui, cette homme gentil mais un peu coincé dans ces manières.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Au même moment, quelqu'un ouvrit la porte du bar. Marc devina que c'était sont rendez-vous. Il ce lève pour le salué.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    • Bonjour, monsieur Phantet, je présume. Dit Marc.
    • Oui et vous, vous devez être Monsieur Galeti.
    • Tout juste.
    • Vous permettez qu'on aille s'asseoir dans un coin tranquille pour discuter ?
    • Oh, bien sur.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Les deux hommes s’installèrent à une table dans un coin du bar.

    • Donc vous êtes intéressé par le bâtiment ? D'après ce que vous m'avez dit au téléphone.
    • Oui, j'ai toujours rêvé d'avoir mon propre bar mais je n'ai jamais eu l'occasion de me penché sur ça jusqu'à récemment.
    • Très bien. J'en ai parlé un peu à mon patron, qui ai le véritable propriétaire et il m'a laissé m'occupé de cette négociation.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    • D'accord et donc ? Ont va pouvoir parlé du prix de vente ?
    • Malheureusement, pas tout de suite. Vous ne voulez pas savoir qu'elle sont les travaux à faire ? Plus d’information sur les locaux ?
    • Bas, je connaît les locaux par cœur, et j'ai déjà quelques idées pour le rénové.
    • D'accord, je vois …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Sebastian réfléchit. Même s'il a eu carte blanche pour ce dossier, il faut quand même faire les papiers de ventre et la signature de l'ancien propriétaire, donc monsieur Ozara, et non lui …

    • J'ai un peu réfléchit et je pense qu'il faut que je face quelques papiers de vente. Hum … Quel prix êtes-vous prêt à mettre pour ce bâtiment ? Sachant que ses dernières semaines, les prix immobiliers ont légèrement augmenté.
    • J'ai un budget assez conséquent. Donc je dirais environ dans les 120 000 simflouz. Dit Marc.
    • D'accord. Je vais en parlé à Mr Ozara mais je pense qu'il ne dira pas non à cette sommes.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Sebastian ce leva et Marc le suivie.

    • Je pense qu'on sais tout dit pour l'instant. Dit le secrétaire.
    • Je pense aussi. N'hésitez pas à me contacté si vous avez besoin de plus de renseignement où un autre rendez-vous.
    • Je n'y manquerais pas. Merci de m'avoir reçu.
    • C'est moi qui vous remercie. Dit Marc tout content de ce rendez-vous.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    De sa position, la barmaid leva le nez de sont bar pour observé le rendez-vous de loin.

    • Ah ! Je crois que c'est fini. Est-ce que j'ai un nouveau boss ? J'aimerais bien.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Après le départ du secrétaire, Marc s'installa au bar, beaucoup plus détendu.

    • Alors comment ça c'est passé ? Tu est mon nouveau boss ?
    • Ah non pas encore. En faite, je lui ai proposé un prix et il va en parlé au vrai propriétaire. Un certain Mr Ozara.
    • Quoi ? LE Ozara ?
    • Tu le connais ?
    • Ouais, enfin le fils Ozara surtout. C'est un homme très influant dans cette ville. Je ne pensé pas que c'était lui le propro !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc pensa qu'il ce devait de faire quelques recherches sur ce fameux Ozara fils, pour voir a quel personnage il aura a faire.

    • Au faite Marc, sa en ai où avec Lucas ?
    • Ah non, j'ai pas envie d'en parlé. C'est l'horreur …
    • J'en déduit que tu lui a encore rien dit. T'attend quoi !? Le dégèle ? La fin du monde ? Où pire, qu'il tombe amoureux de quelqu'un d'autre que toi ?
    • Aaahhh … Ouais je sais mais je sais pas comment lui dire ! Du coup, je l’évite un peu. Enfin non mais je ne sais pas comment faire.
    • Attend, je veut savoir un truc avant ! Tu est déjà tombé amoureux au moins ?
    • Hein ? Bien sur que non. Je me suis toujours arrangé pour être le plus loin possible des autres quand j'étais ado. Et plus tard, bas, j'ai fait ce que je devais faire avec les filles et jamais deux fois avec la même.
    • STOP ! Je veut rien savoir de ta vie sexuelle par pitié !
    • C'est simple, j'en ai pas en ce moment ! Et ça commence à m’énervé. Obligé de le faire seul … En pensant à Lu...
    • Merde Marc ! NON !
    • Hé ! C'est toi qui en a parlé à la base. Bon, c'est pas le tout mais je vais rentré.
    • Ok, a plus. Et tu me tient au courant si tu devient mon patron hein.
    • Ouais ouais salut !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Les jours passent et un matin alors que Lucas ce lève. Il regarde autour de lui et toujours aucune trace de Marc. Au début, il pensé qu'il ce couché tard et ce levé tôt mais une nuit, il à attendu qu'il vienne ce couché mais il n'est jamais venu.

    • Mais où il est encore ? Il ne dort plus avec moi. C'est bizarre ça …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Après s'être lavé et habillé, il va dans la cuisine, pour prendre sont petit-déjeuner. Tout en réfléchissant.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il prend des restes de pancakes dans le frigo. Il remarque une assiette sale laissé sur la table.

    • Sa c'est signé Marc. M'enfin, au moins, je sais qu'il à mangé …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Une fois la vaisselle lavé, il ne peut pas s’empêcher de pensé à Marc.

    « Jle trouve bizarre c'est derniers jours. Il ne me parle pas, où presque, il n'est jamais là. En plus, je le trouve trop distant … Il y a un truc qui va pas, jle sens. Faut que je lui parle. Je comprend pas, ont ai pote, il devrait m'en parlé … »

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il revient à lui et part dans le salon. Il veut regardé un peut la télé avant de continué sa toile. Une femme l'a appelé et elle serait intéressé pour acheté une de ses toiles car elle adore sont style de peinture. Lucas en ai ravie bien sur alors il passe presque tout sont temps dessus. Alors qu'il atterrie dans sont salon, une forme gît sur le canapé …

    • Mais c'est pas vrai …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    La forme en question n'est autre que Marc. Il dort bien profondément, a moitié nu sur le canapé.

    • Mais qu'est ce qui fout là ? Marc !

    L’intéressé ne répond pas …

    • MARC !
    • hum …
    • Qu'est-ce que tu fou dans ce canapé ? Debout !
    • Hum … Fou moi la paix.
    • Attend, quoi !? Ta dit quoi là ? Je crois que j'ai mal compris ! LÈVE-TOI !!!
    • Fait chier …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc ouvrit légèrement les yeux mais les referma instantanément dès que la lumière rentre dans ses yeux. Il a passé une nuit horrible sur le canapé. Mais il n'a pas vraiment le choix.

    • Ouais c'est bon, jme lève …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    ...

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Une heure plus tard, Marc est enfin prêt. Au moment où il va pour jouer un peu au jeu vidéo, sont portable sonne.

    • Allô. Ah bonjour Mr Phantet, comment allez-vous ? … Oui … Ah super, merci ! D'accord, la semaine prochaine ? Bien sur, je serais là. Pas de soucis. Vous allez venir tout seul ? Non ? Ah, avec le propriétaire, ok. Merci. Au revoir.

    Il est heureux ! Sont rêve va enfin ce réalisé !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    En début de soirée, il fait quelques recherches sur ce fameux Ozara. Il trouve quelques articles nationale. Mais surtout des articles peoples. C'est nombreuses conquêtes ? Il s'en fou royalement. Ce que veut Marc, c'est quelques chose de plus intéressent. Mais au même moment, Lucas arrive.

    • Marc ? Je peut te parlé ?
    • Je suis occupé.
    • Aller ! Soit cool … J'aimerais juste discuter un peu avec toi.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Mais Marc n'a pas envie.

    • Quoi ? Qu'est-ce que tu veut ?
    • Ta vu comment tu me parle là ? Je veut juste discuter avec mon pote ! Ça fait des jours que tu me parle pas ! J'en peut plus moi ! Je veut que tu me parle. Je voit bien qu'il y a un truc qui te tracasse.
    • Oui mais je peut pas t'en parlé, surtout pas à toi … Désolé … mon pote... dit Marc.

    C'est dernier mots ont eu du mal à passé car la seule chose qu'il à envie c'est de lui crié qu'il est amoureux de lui.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    C'est sans compté sur l'obstination de Lucas, qui veut absolument savoir ce qui ce passe.

    • Marc, tu sais très bien que je vais pas te lâché tant que tu ne m'orra pas dit ce qui ce passe.
    • Je peut pas, tu comprend pas ça !?
    • C'est à propos du bar ?
    • Non, pas du tout, le bar va très bien et si tout va bien, je serais bientôt le propriétaire.
    • Alors c'est quoi ? Une femme ?

    C'est mots, il ne voulait surtout pas les entendre de sa bouche. S'il savait !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc s'en bien la confrontation arrivé. Et c'est justement ce qu'il veut évité, alors il ce lève et commence à partir dans le couloir mais Lucas le suit à la trace

    • Ne crois pas que tu va t'en tiré comme ça !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il réussi à le rattrapé, ne le laissant pas le choix. 

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Lucas sent sa colère monté. 

    • Aller, va, fuit ! Je ne savais pas que mon meilleur ami était un lâche ! 
    • LA FERME !! Tu ne sais pas ... dit Marc, sur le point d'explosé. 
    • Alors dit moi !! Jte lâcherai pas tant que tu m'aura pas dit ce que tu a ! Tu le sais ! Alors crache le morceau bordel ! 

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

     

    Sa y est, le verre déborde … Où plutôt sa colère. Il prend le bras de Lucas et le retourne au niveau du mur. Il s'appuie avec les mains au mur, ne laissant pas d'ouverture de fuite pour Lucas. Celui ci fût surpris par la force qui l'avait propulsé contre le mur.

    • Tu veut savoir ce qui va pas chez moi ? Tu est vraiment sur ? Parce que là, tu n'a pas le choix, tu va écouté.
    • Marc ? Que … ?
    • Je suis amoureux de toi … Tout les jours, chaque minutes, chaque secondes, je pense à toi.
    • Qu'est-ce que tu raconte voyons ?
    • Je t'aime ! Je suis dingue de toi depuis que je t'ai revu pour la première fois depuis des années !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc lui lança un regard sérieux. Ce qui fît complètement perdre tout ces moyens à Lucas. Il a un regard de braise.

    • Tu me crois pas c'est ça ? Alors je vais te le prouver …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il prît doucement la tête de Lucas et l'embrassa. C'était un baiser doux mais passionné. Après tout, ce moment valait tout les sacrifices du monde pour Marc. Enfin il embrassé sont bien aimé. Plus rien autour de lui n'avait d'importance a par ce moment.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Quant à Lucas, il est tout simplement trop surpris pour réagir. Sont cerveau est actuellement en train de subir un dysfonctionnement monumental !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Après quelques secondes qui parut une éternité, Marc le libère enfin. Ce qui permet à Lucas de ce réveillé de sa « transe ». Lui qui pense qu'il va lui tombé dans ces bras, c'est raté.

    • Non mais ça va pas ! T'est dingue ou quoi ? C'est quoi ton problème !
    • Lucas … je !
    • Tait-toi ! Je veut plus rien entendre de ta bouche ! Dit Lucas, hors de lui.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Lucas claque la porte de la chambre et la ferme à clef. Marc est maintenant contrarié. Lui qui pensé qu'après ça, Lucas allait ce jeter dans ses bras …

    • Putain mais c'est lui qui m'a poussé à bout et il ce permet de me hurlé dessus ! Pff !

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Lucas est posé contre la porte. Il n'a pas pu aller jusqu'au lit pour ce caché dans les draps. C'est tout simplement trop loin. Il mit la main sur sa bouche, la où Marc l'a embrassé quelques secondes plus tôt. Il est encore surpris et dans sa tête, tout est embrouillé par le baiser.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc s'est calmé. Maintenant que tout ça est passé, il s'en veut a mort.

    • Merde, qu'est-ce que j'ai foutu ? Qu'est-ce qui m'a pris de répondre à ces provocations ? Pourtant je sais très bien comment il est ! Merde ! Dit Marc en ce donnant une tape sur la tête.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il ce ressaisie et fît quelque pas, un peu maladroit, vers la porte de la chambre. Il s'appuie dessus, comme s'il espère qu'elle s'ouvre toute seule.

    • Lucas. Je suis désolé. Je suis vraiment désolé d'avoir réagit comme ça. Mais tu sais que c'est de ta faute aussi. Tu m'a poussé à bout et j'ai réagit à l'instinct.

    Marc essaye tant bien que mal de ce faire pardonné, même s'il trouve qu'il n'y a rien à pardonné. Il à fait ce qu'il devait faire.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Lucas ne tenant plus sur ces jambes, glissa le long de la porte. La surprise à laissé place au choc. Oui, maintenant, il est sous le choc. Comment pouvait-il prévoir ce comportement ? Comment ils en étaient arrivé là ? Et qu'allait-il faire maintenant ? Une chose est sur, plus rien ne sera pareil.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc aussi c'était assis par terre. Il sentait la chaleur de sont ami/amant de l'autre côté de la porte. Maintenant, il ne peut plus rien faire, il faut qu'il attende que Lucas veuille bien lui ouvrir où lui parlé. Chose beaucoup plus compliqué sur le moment.

    • Lucas … Parle moi au moins. Dit moi que ça ta dégoûté où qu'on peut resté ami, où au contraire, déteste moi … Mais dit quelques chose …

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Lucas l'entend bien de l'autre côté mais ne peut pas répondre. C'est tout simplement trop pour lui. Il enfouie sont visage entre ses bras. Il lui vient soudain un souvenir de sont enfance. Lui et Marc, inséparable. Ce souvenir le rendît nostalgique, triste, en colère, perdu … Est-ce que c'est pour cela qu'il n'a jamais eu de vrai petite amie ? Est-t-il déjà réellement tombé amoureux au moins ? Bref, il est submergé par tellement de sentiments que quelques larmes coula le long de sa joue.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc est encore assis le long de la porte, il est lui aussi dans ses pensés et ses sentiments sont en vrac. Mais surtout, il s'en veut. Il s'en veut énormément d'avoir réagit comme ça. Il aurait pu lui dire calmement, lui expliqué ses sentiments mais non, la seul chose qu'il a trouvé sur le moment, c'est ça.

    « C'est pathétique …  » pensa-t-il.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Il ne pouvais plus s'arrêter de pleurer, en silence. Il ne sais plus quoi faire, ni même s'il va pouvoir sortir un jour de cette chambre pour faire face à Marc. Pour le moment, il ne peut pas, c'est pas possible.

    Chapitre 5 : Au pied du mur.

    Marc à l'ouïe fine. Il entend les petits sanglots qui lui parvient. Il sait que Lucas pleure et c'est à cause de lui. Et ça, ça le rend malade. Comment vont-il gérer ça ? Lucas pardonnera-t-il a Marc ce baiser ?

     

     

    Fin du chapitre 5 ... 

     

    « Chapitre 4 : Cœurs sous pressionChapitre 6 : Un pas en avant, dix en arrières »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Chou
    Dimanche 5 Mars 2017 à 16:47

    Mais qu'est ce que tu fou Oo ! Pourquoi tu arrête ton chapitre comme ça .... CA VA PAS DANS TA TETE oh En tout cas vraiment hâte de savoir comment les choses vont tourné. On dirait que le baiser a ouvert les yeux a Lucas sur ses attirance en tout cas j'espère que lui et Marc vont vite se réconcilie :3 

      • Dimanche 5 Mars 2017 à 18:24

        Mdr si tu savait ce que j'ai déjà prévu pour le chap 6 ! Tu va en pleurer ! 

        Bas disons que Lucas est perdu mais il n'a pas encore complètement "ouvert les yeux". 

    2
    Dimanche 5 Mars 2017 à 18:44

    Wow quel chapitre !! happy

    Alors je commence... 

    Pétard quel canon ce Mr Ozaka oh j'ai failli tomber de ma chaise ^^

    Grrr Marc sous la douche... Tu veux me faire mourrir, c'est ca??? ^^ 

    Ah ce petit bisou il me rapelle des souvenirs <3 

    Bon Lucas va falloir prendre ton courage a deux mains est faire face a la situation ^^ 

    Marc, le brusque pas sinon OULALLA galere en vue. 

    Franchement j'ai adoré cet épisode, bravo ma coupinette,mais tu nous stoppe en plein élan, on est obligé de ravaler sa salive!!! ptdrrrr

    Donc j'ai un truc a te demander j'envoi un mp :p

    Zoub zoub ma coupinette <3 

    3
    Bonobo
    Dimanche 5 Mars 2017 à 19:33

    Wahouuuu ! Super ce chapitre, j'ai adoré :p Et Marc est vraiment grrrrrrr <3

    4
    Rose
    Lundi 6 Mars 2017 à 12:30

    Tu nous coupe au meilleur moment !! :'D Raaaanh la réaction de Lucas quoi ! Il sait pas ce qu'il veut ce petit !! >< 

    BONUS pour le beau Mr Ozaka, je suis tombé sous le charme perso, j'espère qu'on le reverra plus tard ! :p <3 

    5
    Lily
    Mardi 14 Mars 2017 à 10:29

    Marc va peut-être enfin pouvoir acheter le bar et en faire un endroit branché. Ce serait bien pour lui, il aurait un objectif de travail.

    Mr Ozaka est aussi un bel homme !

    shocked Marc saute sur Lucas et l'embrasse Oooooh..... En tout cas Lucas commence à se poser des questions en se demandant si c'est pour cela qu'il n'a jamais eu vraiment de petite amie, et, s'il est déjà tombé amoureux ! On progresse ! On progresse !

    Ouvre les yeux Lucas, Marc est fou amoureux de toi !

    Marc tout nu sous la douche... Je me suis bien rincée l'oeil tongue

    Vivement la suite ! Pour quand svp ???

    6
    Mercredi 15 Mars 2017 à 09:13

    J'ai dévoré tes 5 chapitres hier soir dans mon lit. Pourquoi les histoires d'amour sont toujours aussi compliquée. Ouvrez moi cette porte et putain embrassez vous. Ils en ont envie tout les deux !

    Pourquoi le fait qu'on soit du même sexe pose-t-il toujours un problème !! RRhhh. Faut se lâcher dans la vie :)

    7
    Lily
    Mardi 4 Avril 2017 à 10:58

    La suite ! La suite ! J'espère que leur relation va évoluer, ils sont mignons tous les deux !

    8
    Lily/pinssophie
    Jeudi 4 Mai 2017 à 11:09

    Je suis d'accord avec Angelapink ! Ouvrez la porte et faites-vous un Bon gros baiser...

    9
    Ambre
    Mercredi 10 Mai 2017 à 14:23

    Bonnes nouvelles : Marc avance dans le projet du bar ! Ozara est PUTAIN DE CANON. GOOOOOD. Et... MARC NU SOUS LA DOUCHE. KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA. SES PETITES FESSEUUUUH jhfdjhfezhfzfhezfehg *herm*

    Semi-bonne nouvelle : Marc a ENFIN avoué son amour, et surtout, IL A EMBRASSE LUCAS ejhdjehfjhezfrhef *hermherm*

    Mauvaise nouvelle : Lucas l'a mal pris :(... Bouh, t'es nul Lulu ! Nuuuuuul :'(

    10
    Lily/pinssophie
    Jeudi 11 Mai 2017 à 11:28

    oops Je suis tout à fait d'accord avec vous ! Une jolie paire de fasses sous la douche....

    11
    Lundi 26 Juin 2017 à 06:07

    ENFIN!!!!! Ce baiser était trop beau! J'en veux encore plus lol BRavo

    12
    Mardi 5 Septembre 2017 à 16:03

    superbe chapitre j'ai adoré

    13
    Mercredi 20 Septembre 2017 à 03:01

    Wouah ! ça donne ! Dis donc Marc a un beau cul. Mdr. 

    Mais je pense définitivement que je suis amoureux de Lucas. Il est trop beau ! 

    C'est là que je me dis que je n'ai pas à attendre une éternité pour avoir la suite ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :