• Chapitre 2 : colocation forcé

     

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Il n'en croie pas ces yeux, le choc fût assez violent. En ouvrant cette porte d'entrée, il ne croyait pas un seul instant l'avoir en face de lui, surtout après toute ses années. Mais le choc laisse vite place à la colère.

    • Toi !! Te fou pas de ma gueule, Marc !

    • Je t'ai envoyé des lettres après que mon père et moi sommes partie mais tu n'a jamais répondu. Dit Marc en s’appuyant contre le mur du couloir d'entrée.

    • J'étais sensé les envoyé où hein !? Dans une bouteille en pleine mer en espérant qu'un jour elle arrive vers toi ? Et puis, il y une magnifique invention qui s'appelle le téléphone !

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc s'approcha un peu plus de sont ami d'enfance pour lui faire face. Il lui avait terriblement manqué. Il est décidé à rattrapé toute ses années loin de lui, loin de sont Lucas.

    • « Je suis désolé » Fût les seuls mots qui sortirent de sa bouche.

    • Non, c'est trop facile ! Tu te pointe comme une fleur quinze ans après et tu crois que ça va suffire ?

    • Je te l'ai dit, je suis désolé. Et puis, il y a quelque chose qu'il faut que je te dise. Et pour ça, il fallait que ce soit de vive voix.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    « Bon, a voir ça tête, c'est assez sérieux » pensa Lucas.

    Il décida de le faire rentrée, même si c'est déjà fait …

    • Bon, très bien, entre. Dit-il.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc ne ce fît pas prier et va directement s'affaler sur le canapé. Il faut qu'il lui dise et maintenant. Il est le seul qui puisse le comprendre. Mais Lucas, quant à lui, commencé à perdre patience.

    • Qu'est-ce que tu voulait me dire de si important pour arrivé jusqu'ici ?

    • Mon père est mort … Dit Marc la tête toujours baissé.

    Voilà, il là enfin dit, il sent tout de suite un poids partir de ses épaules. Quant à Lucas, il resta là sans bougé, jusqu'à ce que sont cerveau est enfin digéré la nouvelle.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Lucas vient s'asseoir tout doucement près de sont ami, essayant de trouvé les mots pour le réconforté … Mais comment faire quand ont connaît plus l'ami que le père de sont ami ?

    • Attend, quoi ? Oh Marc …

    • Tu sais que j'avais que lui comme famille. Je suis fils unique et ma mère est morte à ma naissance.

    • Désolé mon vieux … Raconte moi, ce qui c'est passé. Sa va te faire du bien de parlé. Dit Lucas d'un ton rassurant. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc ce relève un peu et met la main sur sa tête comme pour essayé de ce remémoré de douloureux souvenirs.

    • Ça c'est passé il y a six mois. Ont avait accosté dans un port et ça faisait un moment déjà que mon père avait des mal de tête récurrents alors il à été voir un doc et il à fait un scanner peu après.

    Lucas écoute attentivement sont récit.

    • Le médecin lui avait décelé une tumeur au cerveau et malheureusement elle était dans un endroit inopérable. Il n'a pas souffert grâce au médoc mais ça là emporté en seulement deux semaines … Tu te rend compte, deux fichu semaines et c'était fini …

    Chapitre 2 : colocation forcé

    • Marc, je suis vraiment désolé … Dit-il en posant délicatement une main sur l'épaule de sont ami.

    • Je sais.

    Marc senti sa main sur sont épaule. C'est une sensation agréable et chaleureuse. Il décide alors de tout lui dire, absolument tout.

     

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc enleva enfin sa main posé sur sa tête et ce tourna vers Lucas.

    • Après ça, je n'ai plus eu l'envie de voyagé car ça n'aurait pas été pareil sans lui alors je suis retourné au seul endroit où je me senti chez moi pendant deux ans. Quand j'ai été voir tes parents, ils m'ont dit que tu avait déménager et ils m'ont donné ton adresse. Voilà, tu sais tout.

    • Je ne sais pas quoi dire … C'est tellement soudain et … triste.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    • Lucas, j'en ai marre. Depuis que mon père est mort, j'ai l'impression de courir partout et je veut plus, j'en peut plus ... J'ai envie de me posé une bonne fois pour toute et tu est le seul lien qui me rattache encore à la vie maintenant.

    • Je comprend. Dit Lucas, au bout d'un moment.

    • Laisse moi resté quelques temps Lucas. S'il tôt plaît. Dit-il finalement, dans l'espoir d'une réponse positif.

    • Bon, d'accord mais tu payera ta part, compris ?

    • Bien sur !

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Les deux hommes ce levèrent ensemble et Lucas pris sont ami dans ses bras. Marc fût surpris, mais heureux car il a enfin retrouvé sont ami d'enfance et rien ni personne de pourra plus le séparé de lui.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Après cette accolade, Lucas ce dit qu'il est temps de lui changé un peu les idées.

    • Aller mon pote, ça te dit un jeu vidéo ?

    • Ouais pourquoi pas.

    • Prépare toi car tu va recevoir la raclé de ta vie ! Dit Lucas en rigolant.

    • Ouais ouais, c'est ce qu'on va voir !

    Les deux amis ce tapèrent dans les mains en signe d'accord mutuel.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Deux minutes plus tard, les voilà tout les deux en plein dans leur jeu de course. C'est à qui doublera l'autre !

    • Alors ? C'est qui, qui ce prend une raclé là ? Hein ! Ah ah ! Dit Marc

    • C'est la chance du débutant c'est tout !

    • C'est ça, c'est ça ! Je faisait quoi sur le bateau pendant mon libre a ton avis ? Je suis expérimenté je te signal.

    Lucas éclata de rire.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Il passèrent toute la soirée et la moitié de la nuit à jouer ensemble, comme au bon vieux temps. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Ça faisait bien longtemps que Marc n'avait pas eu le sourire au lèvres. Ça lui à fait du bien de tout lui dire et d'être auprès de lui. Même s'il a parfois l'air d'un rebelle, il à le cœur tendre quand il s'agit de sont ami. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    C'est à trois heures du matin qu'ils finissent enfin de joué pour aller ce coucher.

    • Bon, par contre, je n'ai qu'une chambre car du coup, l’appart' est un peu petit pour deux. Dit Lucas un peut gêné.

    • T'inquiète pas, je vais dormir dans le canapé. Il à l'air encore solide. Dit Marc.

    • T'est sur ? Enfin, solide oui, mais confortable …

    • Ouais, ça me gêne pas t’inquiète !

    • Très bien. Je revient, je vais cherché des couvertures.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Arrivé dans la chambre, il regarde la commode et ce perd dans ses pensées. Il n'arrive toujours pas à y croire. Sont père mort ? Et Marc qui est dans tout ses états, enfin, ça ne ce voit pas mais lui il le voit bien. Et le fait qu'il soit triste, le rend encore plus triste lui aussi. En tout cas, il est content que Marc ai fait tout ce chemin juste pour le revoir. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    « Bon, voilà enfin c'est fichu couvertures ! »

    Lucas, t'en l'oreille mais n'entend rien du tout, ce qui est bizarre. Il décide d'aller voir ce qui ce passe. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    En revenant dans le salon, il trouve Marc endormie dans le canapé. 

    « Il doit être vraiment fatigué pour pouvoir s'endormir dans un truc pareil » ce dit-il à lui-même. 

    Il faut vraiment qu'il change ce foutu canapé ! Du coup, il dépose la couverture sur sont ami et repart dans sa chambre sans faire de bruit. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Lucas s'affale dans sont lit et regarde le plafond. Il ne pense à rien, à part le fait que demain il va devoir faire la tournée des bars pour remonté le moral de sont pote. Au bout d'un moment, il ce déshabille et ce couche. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Il n'est que cinq heures du matin et Marc et déjà réveillé. En faite, il retire tout ce qu'il à dit, ce canapé est pourrit ! Il a vraiment du mal à dormir et il n'est pas sûr qu'il puissent ce rendormir dans cette chose. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Après mûr réflexions, il décide d'aller dormir ailleurs. Il entre dans la chambre sans faire de bruit et ce déshabille en vitesse. Mais au moment d'aller ce couché, il s'arrête pour réfléchir.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Il s'appuie contre le mûr et regarde Lucas dormir paisiblement.

    « Si tu crois que tu va être le seul à dormir dans un lit douillet, tu te trompe, mon petit Lucas ! » pensa-t-il.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Le lendemain matin, Lucas ce réveille de bonne humeur. Il à très bien dormi mais il à eu trop chaud. En ce levant, il a l'impression de ne pas être seul dans sont lit …

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Il ce lève et ce retourne pour être sur que c'était bien une impression mais … Quand il voit une masse de cheveux brin, il sens sa colère monté d'un coup.

    « Marc ! Qu'est-ce que tu fou là ? Réveil toi bordel !»

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc ce retourne dans le lit et lève doucement la tête.

    « Rha ... Tait-toi ... Tu me donne mal au crâne ! »

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Lucas n'en peut plus, il aurait au moins pu prévenir.

    • La ferme ! Bouge de là où c'est moi qui te bouge !! 

    • Ouais ouais.

    • Lève toi où je m’énerve pour de bon.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Au bout d'un quart d'heure, Marc décide enfin de ce levé et la première chose qu'il fait c'est prendre une cigarette, l’allumé et tiré une latte. Tout ça en regardant la ville par la fenêtre de la chambre.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Il réfléchit et ce dit qu'il ce sent bien ici, surtout avec Lucas. Sa présence lui à vraiment manqué et comble le vide dans sont cœur.

    «Heureusement que je suis toujours calme le mâtin, pas comme une autre personne … Et merde, je vais en baver, il est en rogne.»

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Une fois habiller et laver, Marc rentre dans la cuisine pour aller prendre sont petit-déjeuner.

    • Salut, y a quoi à manger ?

    • Tu te démerde ! Ah, c'est qui dès le matin ? Dit-il alors que sont portable sonne.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    • Euh … ok … Je crois que je vais prendre un truc vite fait alors.

    Comme il s'en douté, il aller lui en faire baver.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Pendant ce temps, Lucas répond au téléphone.

    • Allô ? Ah, bonjour. C'est vrai ? Bien sur que je suis libre. D'accord, à cette après-midi. Au revoir.

    Sont humeur passa tout de suite de la colère à la joie.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Il s’assit à coté de Marc pour lui annoncé la nouvelle.

    • Tu sais avec qui j'étais au téléphone ? Dit-il, content.

    • Qui ? Dit Marc en mangeant sa tartine.

    • Le Maire ! Il m'offre une opportunité de prouvé que je suis bon !

    • Et alors ?

    • Alors ? Bas, je vais donné un cours de peinture à l'école cette après-midi ! Sa prouve que Mr le Maire, prend mon talent au sérieux. Et peut-être qu'un jour, j'aurai ma propre galerie ! Tu te rend compte ? C'est génial !

    • Ouais, super.

    • Tu t'en fou quoi …

    • Non, mais tu m'a bien engueulé ce matin !

    • Bien sur ! T'aurai pu me réveil pour me dire que t’arrivai pas à dormir.

    • Ton canapé c'est de la merde.

    • Ça je le sait …

    Chapitre 2 : colocation forcé

    La journée passa assez vite. Et Lucas rentre enfin de sont cours. Ils passèrent le début de la soirée ensemble pour le dîner. Alors qu'ils avaient fini, Lucas eu une bonne idée. Pourquoi ne pas faire la sortie ce soir ?

    • Marc, j'ai quelque chose à te dire.

    • Comment ça c'est passé ta journée ?

    • Super mais c'est pas de ça que je voulais te parlé. Sa te dit de sortir ce soir ?

    • Où ça ?

    • En boite de nuit bien sur !

    • Ouais pourquoi pas.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Le temps de ce préparé et les voilà dans l'ascenseur, direction une soirée entre pote. Lucas tourne la tête vers Marc.

    • Tu veut vraiment y aller ?

    • Jte signal que c'est toi qui me l'a proposé hein.

    • Oui, je pensais que ça te ferait plaisir et ça va te changé les idées.

    • Je sais, merci.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Les deux amis partent, direction, la sortie de la ville et déjà, ont voit au loin la boite de nuit.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Ils entrent dans la salle principal et tout de suite, la musique leur prend au tripe. Mais Lucas, se sent mal. Ce qui n’échappe pas au regard avisé de Marc.

    • Qu'est-ce qui ce passe ? Dit Marc

    • Rien … Enfin, c'est juste que il y à un peu de monde.

    • C'est normal, c'est une boite de nuit. C'est spécialement fait pour y avoir beaucoup de gens qui dansent !

    • Ou...ouais je sais mais je suis timide et … je me sens mal à l'aise quand il y à trop de monde.

    • Alors pourquoi ta choisie une lieu pareil ?

    • Je voulais juste te changé les idées …

    • Ok, ont va reste un peu alors et si tu te sens trop mal, ont rentre.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc part en direction du seul bar de la boite. A coté de l'entrée.

    • Bonsoir, deux cocktail s'il vous plaît.
    • Oui monsieur.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    En attendant les cocktails, il tourna la tête en direction de la piste de danse.

    «Apparemment, sa timidité est partie ...» dit-il avec un petit sourire.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    • Monsieur, vos cocktails sont prêt.

    • Merci.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Pendant ce temps, sur la piste de danse. Lucas est en compagnie d'une blonde. Mais quel blonde ? Notre cher voisine nympho !

    • Mais tu est là aussi cher voisin ?

    • Oh, Kaitlyn, comment va-tu ? Depuis … là dernière fois ?

    • Ça va suuuperrrr !

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Au même moment, Marc regarde toute la scène. Il vient de sentir quelque chose dans sont cœur mais il ne sait pas ce que c'est.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Lucas continue de dansé avec sa voisine mais il n'a pas trop envie. Surtout qu'elle est assez pot de colle et il n'aime pas ça. Mais bon, même avec tout ses défauts, elle est plutôt gentille.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Ce sentiment au fond de sont cœur ne dura qu'une seconde.

    «Après tout, je m'en fou» dit-il vidant sont cocktail.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc s'assit sur le siège pas loin de la piste. Il fini sont cocktail. Lucas le regarda pendant qu'il danse toujours avec Kaitlyn. Il s'en veut un peu car la voisine lui prend tout sont temps alors que ce soir s'était sensé être une sortie entre pote. Mais il n'ose pas lui dire non. C'est ça grande faiblesse, il est trop gentil avec tout le monde.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Mais Marc, quant à lui, c'est mis à l'aise. La vérité c'est qu'il n'aime pas dansé et il n'a pas osé dire non à Lucas pour cette sortie. Il préfère les bars, il y a moins de musiques et plus d'activités et surtout plus de choix en matière de boissons. Mais il ne lui en veut pas, Lucas à voulu lui faire plaisir alors il ne dit rien, au contraire, il le remercie quand même. Mais il ne peut pas s’empêcher de le regardé dansé.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Après la fin d'une musique pop très à la mode s'est temps ci, Kaitlyn s'arrêta de dansé, à la grande joie de Lucas, qui n'en peut plus.

    • Je revient, je vais au petit coin. Dit-elle en partant.

    • D'accord.

    Une fois retourné Lucas fut grandement soulagé !

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Ils rentrèrent vers 4 heures du matin. Ils ce posèrent tout les deux sur le canapé. Lucas sent bien qu'il y a un truc qui va pas depuis leur retour, mais il ne sais pas quoi.

    • Marc, écoute, je suis désolé …

    • Désolé de quoi ? Dit Marc

    • Bas, tu voit, d'avoir dansé avec Kaitlyn. En faite, c'est ma voisine. Enfin, elle est très pot de colle mais au fond elle est sympa et je ne voulait être désagréable avec elle.

    • Ta pas à t’excuser, tu avait l'air de bien t'amuser alors ça me va.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Lucas ce sent mal, vraiment mal. Il s'en veut de l'avoir laisser tout seul alors qu'au départ c'était sensé être une soirée pour lui remonté le moral, par rapport à sont père et tout ce qui c'est passé.

    • Tu n'a pas l'air bien depuis qu'on ai partie Marc. Qu'est ce qui ce passe ?

    • Rien, t'en fait pas. Je pensé juste à un truc, c'est tout, rien de grave.

    • Très bien … Alors je vais me couché, j'ai une grosse journée qui m'attend. Si tu veut, tu peut dormir avec moi … Je veut dire, euh … vu que le canapé … enfin ta compris quoi … Surtout qu'on a dormi pas mal de fois ensemble quand ont était gosse alors, ça me gêne pas. Bonne nuit.

    Lucas partie vite fait, sans demandé de réponse. Lui qui est très timide, il lui a fallu un effort considérable pour lui dire tout ça mais il espère avoir pu brisé un peu la glace qui commencé à ce formé entre eux.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Lucas étant partie, Marc peut désormais réfléchir sereinement.

    «C'était quoi cette sensation ? Bizarre …»

    Il ne lui en voulait pas du tout, en faite, il lui ai reconnaissant d'avoir pensé à lui car même s'il ne lui à pas dit, il connaît la raison de cette sortie.

    « Il n'a pas changé, toujours aussi timide et maladroit ... » 

    A dire vrai, c'est cette partie de lui qui l'adore vraiment. Sa donne envie de le protégé et avec les personnes qu'il aiment, Marc est très protecteur, voir un peu trop. 

    Chapitre 2 : colocation forcé

    C'est au bout d'une demi-heure plus tard, qu'il décide enfin à aller ce coucher. Il essaya de faire le moins de bruit possible car Lucas dormait déjà à point fermé.

    Chapitre 2 : colocation forcé

    Marc ne mit pas longtemps à s'endormir tout en repensant toujours à ce fameux sentiment qui est née dans sont cœur mais dont il ne sais rien … Du moins, pas encore …

     

     

    Fin du chapitre 2.

     

     

    « Chapitre 1: Un départ mouvementé Chapitre 3 : Sentiments flou »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Février 2016 à 14:50

    Super suite meme si on en veux encore plus ^^ Hate de decouvrir ce sentiment :D  Meme si on a tous deja compris ^^ Bravo Elo <3 

      • Mercredi 24 Février 2016 à 16:58

        oh Merci !!! oh 

        Oui, ça commence à le tracassé même ... tongue

    2
    Bonobo
    Mercredi 24 Février 2016 à 15:15

    On dirait comme de la jalousie ! En tout cas bravo, j'ai adoré :D

      • Mercredi 24 Février 2016 à 16:59

        Tu a tout à fait compris où je voulais en venir ! Oui, c'est de la jalousie mais ça, il ne la pas encore compris ... winktongue

    3
    Rosie la terrible
    Mercredi 24 Février 2016 à 19:41

    Bah tu vois, je sais pas pourquoi , j'aurais plutôt imaginé que ça soit Lucas qui se rend compte de ses sentiments, au lieu de Marc ! Du coup, c'est encore plus intrigant ! Vivement la suite oui (Bon, la coquine que je suis aurait voulu que cette sièste se finissent en dessert mais bon) XD :p Sinon, super, jolie photos !! ;) 

     

      • Jeudi 25 Février 2016 à 16:49

        ah bon ? Lucas ? Non, enfin, pour l'instant, ce n'est que de l'amitié qu'il ressent pour Marc. 

        Merci, c'est un super compliment venant de toi ma Rosie d'amour kiss

        J'ai prévu une bonne rasade de larmes pour la révélation des sentiments entre ses deux là 

    4
    Jeudi 25 Février 2016 à 16:37

    un peu lunatique ce lucas non ?! bravo pour la suite 

      • Jeudi 25 Février 2016 à 16:46

        mdrr disons qu'il ne s'attendait pas à voir Marc dans sont lit ... happy

        Merci, ça fait plaisir ! oops

    5
    Vendredi 26 Février 2016 à 11:29

    Superbe suite trop courte lol mais bon bravo

      • Vendredi 26 Février 2016 à 13:56

        Merci !!! ça me fait trop plaisir que ma suite vous ai plus à tous ! <3 

    6
    ChouSims
    Samedi 27 Février 2016 à 17:04

    Super suite ( dsl d avoir mis autant de temps a la lire vilaine choukette tu as le droit de me taper mdr ) J'ai une petite idée du sentiment qu'il a ressenti j'ai hate de lire la suite pour voir si je me trompe ou pas .... Alller au boulot avant que je commence mon harcèlement :p

    7
    Lily
    Mardi 10 Janvier 2017 à 11:36

    Il est attiré par Lucas le Marc... ;-) D'ailleurs ce Marc est craquant winktongue

      • Mardi 10 Janvier 2017 à 13:24

        oui il est canon, il ne laisse personne indifférent ! 

    8
    Ambre
    Mercredi 10 Mai 2017 à 11:54

    *mode fangirl on* MAAAAAAAAAAAAAAARC !!! NOM D'UN GNOMEUUUUUUH. VOUS NE M'AVIEZ PAS MENTI !!! IL EST A S'EN DAMNE SHIIIIIIIT *________* *mode fangirl off*
    Herm herm. Voilà, ça, c'était fait xD Sinon Marc, je t'en supplie, ne met pas trop longtemps à te rendre compte de ton attirance, please :p !

    9
    Mardi 20 Juin 2017 à 05:45

    Très bon chapitre. J'aime beaucoup la tournure que prend leur relation

    10
    Samedi 9 Septembre 2017 à 14:33

    Un poil jaloux de Kaitlyn on dirait. Qu'ils sont mignons tous les deux n'empêche ! Super suite ! 

    11
    Jeudi 7 Mars à 23:07

    Lucas, t'es un peu blond, non ? Parce que préféré danser avec la donzelle alors que tu étais pour ton pote, c'est vraiment pas cool et l'excuse comme quoi tu ne voulais pas être désagréable pour elle, ne fonctionne pas désolée. Le meilleur ami passe avant et surtout que tu voulais lui changer les idées. Patate ! Enfin au moins, ça permet à Marc de ressentir un sentiment qu'il ne connait pas. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :